• Il est de retour – Timur Vermes

    Sur un banc dans Berlin, Hitler se réveille. Il a fermé les yeux en 1945, sans souvenirs précis des derniers événements, et c’est en 2011 qu’il les rouvre. L’Allemagne va devoir faire avec : il est de retour. Il est un peu perdu Adolf, il  ne reconnait pas bien les lieux et puis, ça manque de nazis dans les rues. Les gens qu’il croise le regardent bizarrement, puis sourient pour la plupart. C’est que l’Allemand blasé en a vu et entendu beaucoup sur son ancien dirigeant, celui que ses ancêtres ont choisi de leur plein gré en 1933. Pourtant cet Hitler-là sort du lot par le réalisme de sa prestation : c’est…

  • Reckless – Cornelia Funke

    Voici le retour de la star allemande de la littérature jeunesse dont le cycle précédent, Coeur d’encre (le premier tome remporta le GPI en 2006) a connu un grand succès. Impossible que celui-ci ne prenne pas le même chemin tant tous les atouts sont là pour séduire le public adolescent, et même les autres. Car en plus de recettes éprouvées, Cornelia Funke utilise quelques ingrédients originaux, même si tirés tout droit du folklore des contes de son pays qui sont devenus le patrimoine mondial. Deux frères, Jacob et Will (pas Grimm, mais Reckless), sont passés de l’autre côté du miroir comme leur père disparu. Le monde dans lequel ils passent…

  • La Chronique des Immortels /2 – Hohlbein, Von Eckartsberg & Von Kummant

    Eh oui, tout arrive, même le tome 2 de cette Chronique des Immortels dont le tome 1 est paru en 2005. J’en parlais ici, à l’occasion de ma lecture du tome 1 de la série de Wolfgang Hohlbein publiée chez l’Atalante en mars 2007. Car cette série BD est l’adaptation d’une série romanesque très célèbre en Allemagne. Résumé du tome 1 de la BD : Andrej, banni pour sorcellerie, retourne au village transylvanien de son enfance, Borsa, pour chercher son fils qu’il a laissé des années auparavant aux soins du père Toros. Mais tous les habitants ont été massacrés, seul le jeune Frédéric a survécu. Sa mère a été emmenée…

  • Le jeu de Cuse – Wolfgang Jeschke

    Andreas Eschbach, Wolfgang Hohlbein et maintenant Wolfgang Jeschke : il semblerait qu’on puisse compter sur les éditions L’Atalante pour nous faire découvrir les littératures de l’Imaginaire outre-Rhin. Voyons ce que nous réserve ce Jeu de Cuse qui « a cumulé le prestigieux prix Kurd-Lasswitz et le prix allemand de science-fiction » nous dit la quatrième de couverture. Nous sommes en 2052, alors que quelques années avant l’Europe a été victime d’une catastrophe nucléaire quasi fatale (explosion de 180 kilos de plutonium). Décès par milliers, désertification, disparition accélérée des espèces : l’agonie de la civilisation occidentale est en marche. L’Europe se meurt, à l’image de Rome, en état de putréfaction. Seule la loi…

  • La fille de l’alchimiste – Kai Meyer

    Difficile de résumer l’intrigue de cet épais roman en deux parties sans en dévoiler quelques secrets, aussi passez votre chemin si vous voulez demeurer ignorant avant de lire ce beau roman sur lequel planent les dernières brumes du roman gothique allemand. La famille Institoris vit dans un château sur une île absolument coupée de tout. Il y a deux filles, Aura, adolescente et Sylvette, une enfant ; un fils adoptif, Daniel, environ dix-huit ans ; la mère, Charlotte qui a pour amant un certain aventurier nommé Friedrich, que tout le monde tient pour le père de Sylvette ; le père, Nestor, alchimiste de renom qui ne sort plus de son…