Jeunesse

La fille de mes rêves – Lambert & VanSteen

lambert-vansteen.jpg

La fille de ses rêves, Kamel, dix-sept ans, va peut-être enfin pouvoir mettre le grappin dessus. Même si c’est sa prof de français, largement plus âgée que lui. Car grâce à Real Dream, les rêves deviennent réalité : il n’y a qu’à se connecter pendant son sommeil pour concrétiser ses fantasmes grâce à un avatar. Kamel, débordé par ses hormones, cherche à conclure rapidement et monte un plan infaillible : échanger son avatar avec un type de la boîte où il fait un petit boulot le soir, pour avoir l’air plus mûr, plus crédible. La boîte en question, c’est justement Real Dream, et le type, le responsable de la sécurité avec lequel il a vaguement sympathisé. Les voilà échangeant leurs clés d’accès personnalisées, rêvant chacun d’être ce qu’ils ne sont pas.

Mais Real Dream connait justement des problèmes de sécurité : la police, c’est-à-dire Igor et Elias Manckievitz, enquête sur la mort d’un certain Morel, qui s’est défenestré pendant son sommeil, alors qu’il était connecté à Real Dream. Ce que les jumeaux ignorent mais que le lecteur sait grâce au prologue, c’est que durant son rêve idyllique, Morel a été attaqué par un mystérieux essaim et qu’il s’est jeté à l’eau, ce qui correspond à traverser la fenêtre dans la réalité. La police se rend au siège de Real Dream pour rencontrer Mélanie Klein, jeune et très ambitieuse femme d’affaire, qui a hérité de l’empire du rêve et entend en tirer le maximum.

Bien des thèmes se rencontrent ici : policier et mondes virtuels, avec une pointe d’éducation sentimentale, le tout sur un ton de comédie. Beaucoup d’action et de rebondissements, des personnages solides, attendus parfois mais certains épisodes surprenants sont bienvenus. Plusieurs fils narratifs se croisent, on se prend au jeu, on veut savoir si Kamel va s’en sortir, si Mélanie ira jusqu’au bout. L’ado me semble particulièrement bien vu dans ses errements sentimentaux : il est sous le charme de sa prof de français et il la veut là, tout de suite. Son expérience en Real Dream et les conseils de son amie Tina sauront lui faire comprendre qu’une femme n’est pas un objet de consommation et qu’il peut certainement trouver d’autres plaisirs et avantages en sa compagnie. L’homme est un animal qui a besoin de femmes pour vivre en société, c’est bien connu…

Très bon roman, efficace et divertissant, que Christophe Lambert a écrit avec Sam VanSteen, journaliste et chroniqueuse, qui s’est plus particulièrement consacrée à la partie enquête.

La taille des « Soon » grandit et leur prix aussi, c’est dommage.

Christophe Lambert sur Mes Imaginaires

La fille de mes rêves, Christophe Lambert & Sam VanSteen, Syros (Soon n°13), juin 2011, 352 pages, 15,90€

 

A lire aussi :

Point zéro – Antoine Tracqui Point zéro est un roman audacieux par sa forme et son rythme. Par l’ambition aussi, qui me semble être de rénover le roman d’espionnage, lui redonner ...
Un livre pour le Tigre – Philippe Halvick James Jones, un privé pas très reluisant, vivote en filant des femmes infidèles. Pas très fier de lui, on le sent plutôt schizophrène, limite bon po...
Little Brother – Cory Doctorow Alors qu’il sèche les cours avec quelques copains, Marcus, dix-sept ans, est pris dans un mouvement de foule. Il est molesté, arrêté, encagoulé et ret...
Le Jourde et Naulleau : précis de littérature du X... Amis lecteurs, amis bibliothécaires qui aimez Madeleine Chapsal et Philippe Labro, passez votre chemin car ce livre n'est pas pour vous ! A tous les...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *