News

Bifrost n°60

Bifrost-60.jpg

Voici une revue, aussi nécessaire pour ses coups de gueule que pour ses éditos et dossiers qui font avancer la réflexion sur les littératures de l’Imaginaire. Je n’en parle jamais, c’est un tort, mais je la lis, c’est toujours ça. Alors aujourd’hui, à l’occasion d’un numéro spécial Vampires, un billet pour encourager mes collègues bibliothécaires à lire Bifrost, ses choix sont les bons (le plus souvent), les critiques, même négatives, sont désormais argumentées (je ne suis pas fan des critiques chasses d’eau de jadis qui pour être drôles sur le coup, ne faisaient pas avancer grand-chose), même si les derniers arrivés parmi les chroniqueurs n’ont pas encore la marque de fabrique.

Réputée non conformiste cette revue, à tel point qu’il faut qu’Olivier Girard, son rédacteur en chef, s’explique de ce choix tellement dans l’air du temps qu’on a pu le lui reprocher ici et là (ça veut dire sur les forums spécialisés, des endroits où des gens qui pensent tout savoir sur tout passent leur temps à conspuer, à vanner ou à médire… au lieu de lire). J’aime bien les éditos de Bifrost, c’est ce que je lis en premier (après c’est « Infodéfonce et Vracanews »…), mais j’en trouve les illustrations toujours aussi primaires…

Un numéro salutaire puisqu’il nous offre, entre autres, une bibliographie susceptible de nous aider, chers collègues, à ne plus errer en terre vampirique.

Voici donc quelques indispensables :

  1. « La famille du Vourdalak », nouvelle de Alexeï Tolstoï (pas celui-là donc, mais l’autre…) au destin chaotique… (quand je vous dis que chez Bifrost, ils sont iconoclastes…)
  2. La maison des hommes vivants de Claude Farrère (un jour, je rapatrierai ma chronique de ce livre faite sur l’ancienne version de Mes Imaginaires…)
  3. Je suis une légende de Richard Matheson
  4. Les prédateurs de Whitley Strieber, une trilogie dont seul le premier vaut quelque chose, ça tombe bien, c’est celui que j’ai lu…
  5. Un vampire ordinaire de Suzy McKee Charnas (bof)
  6. Riverdream de George Martin : y a-t-il quelque chose au-dessus de George Martin ?
  7. La vierge de glace de Marc Behm
  8. L’échiquier du mal de Dan Simmons
  9. Agyar de Steven Brust
  10. Ames perdues de Poppy Z. Brite
  11. Les fils des ténèbres de Dan Simmons
  12. Eros Vampire de Poppy Z. Brite
  13. Carpe Jugulum de Terry Pratchett
  14. La trilogie Anno Dracula de Kim Newman
  15. Bloodsilver de Wayne Barrow
  16. Les nombreuses vies de Dracula. d’André-François Ruaud (que pour ma part je ne conseille pas à ceux qui conservent un minimum de liens avec la grammaire et l’orthographe françaises).
  17. Fascination de Stephenie Meyer : ça n’est pas un conseil, c’est même l’inverse, mais la chronique de Catherine Dufour vaut lecture.

Que trouve-t-on d’autre dans ce dossier vampire ? Déjà une belle couverture, j’aime beaucoup. Et puis :

  1. Le vampire dans l’Histoire et les croyances populaires (rien de nouveau) par P. Lajoye
  2. « Le vampirisme serait-il une maladie ? » par S. Sanahujas
  3. Les trois romans fondateurs (rien de nouveau non plus) par E. Holstein
  4. Étude bibliographique du Dracula de Bram Stoker (très érudit, à ne lire que si vous avez des problèmes d’endormissement) par A. Sprauel
  5. Les vampires dans les pulps des années 30 par D. Valageas
  6. Anne Rice par G. Drake
  7. Le vampire dans les comics, un entretien avec J.M. Lofficier
  8. True Blood, la série TV par F. Colin
  9. « Les vampires sont-ils une légende ? » par R. Lehoucq & F. Mouton

Et des nouvelles, vampiriques bien sûr, faut que ça saigne.

Béni soit ce dossier que ne se sent pas obligé de passer par la case bit-lit, c’est de littérature dont il s’agit ici.

Bonnes lectures, de Bifrost et de vampires.

Bifrost n°60, octobre 2010, 11€

 

A lire aussi :

La comtesse sanglante – Valentine Penrose Le Dracula de Bram Stoker a eu un père et une mère : Vlad Tepès et Erzsébet Bathory, autrement surnommée la comtesse sanglante. Ce livre nous raconte ...
Riverdream – George R.R. Martin Après avoir lu et vu bien des histoires de vampires, je ne pensais pas encore trouver un livre qui puisse vraiment me surprendre sur le sujet. Eh bi...
L’alchimie de la pierre – Ekaterina Se... Si la Russe Maria Galina récemment chroniquée nous entrainait dans son pays, Ekaterina Sedia, russe elle aussi mais vivant depuis plusieurs années aux...
La nef des fous – Richard Paul Russo Personne à bord n'est assez vieux pour se rappeler depuis combien de temps l'Argonos erre dans l'espace. Depuis des générations il va, il est, même so...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *