Jeunesse

La prédiction / Alice Hoffman

HoffmanPluie est la fille de la reine des Amazones. En un temps sanglant, elle fait le récit de sa vie, de son enfance sans amour. Destinée à être la future reine, elle est élevée dans le devoir et l’obéissance. Mais elle se pose bien trop de questions sur sa place, sur son peuple pour contenter sa mère qui décide d’avoir une autre enfant alors que Pluie est déjà adolescente. C’est alors que son peuple se détourne d’elle et qu’elle comprend qu’on ne l’aime pas. Elle va devoir prouver qui elle est et l’affirmer pour trouver sa place parmi des femmes plus austères et guerrières que n’importe quel homme. Parce que pour elles, se battre c’est vivre et perdre c’est disparaître. Mais faut-il toujours se battre, s’interroge Pluie…

Les étapes, parfois cruelles de son éducation (tatouage rituel, voyage initiatique solitaire) sont décrites chronologiquement tout en faisant percevoir les bouleversements et questionnements qui taraudent la narratrice. La vie dans la nature, le danger perpétuel et la communauté sont les piliers principaux de son environnement.
Le récit de Pluie est assez bref mais percutant grâce à un style dénué de fioritures. Il est aussi lancinant quand il compte les souffrances psychologiques de la jeune fille, ce qui peut le rendre difficile d’accès. Mais les adolescentes apprécieront certainement le style poétique simple dans lequel elle transmet ses émotions et ses doutes. Car malgré la distance qui nous sépare de Pluie, elle est aussi une jeune fille qui doute et souhaiterait changer les choses. Elle s’interroge sur son monde, sur les relations entre hommes et femmes et sur l’importance de l’autorité dans les rapports humains.
La brièveté de ce roman en fait une expérience possible auprès d’un public varié souhaitant s’évader d’un cadre quotidien et actuel.

La prédiction (The Foretelling, 2005), Alice Hoffman traduite de l’anglais (américain) par Catherine Gibert, Gallimard (Scripto), août 2006, 156 pages, 8€

A lire aussi :

Rex Mundi / 1 – Arvid Nelson & Eric J Dans un Paris de 1933 qui ne ressemble en rien à celui que nos parents ont pu connaître, le père Marin, curé de l'église de la Madeleine demande l'a...
La maison des damnés – Richard Matheson En acceptant la proposition du milliardaire Rolf Deutsch de passer une semaine dans une maison hantée, Ben Fisher et Florence Tanner, médiums et le ...
Ubik – Philip K. Dick Glen Runciter est à la tête de Runciter Associated, une entreprise regroupant des individus aux pouvoirs psys particuliers, capables de neutraliser ...
Terrienne – Jean-Claude Mourlevat Anne, dix-sept ans, fait du stop au bord de la route, non loin de Saint-Etienne. Etienne, un peu plus de soixante-dix printemps, la fait monter. La co...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *