Jeunesse

Le bouclier du temps / 1 – Johan Heliot & Xavier Mauméjean

Le bouclier du temps

David Grendel vit dans une institution anglaise de luxe. Il ne connaît pas sa famille, son unique contact avec la France étant James, majordome stylé mais peu loquace. Jusqu’au jour où il doit rentrer en France sans délai pour accomplir une mission de la plus haute importance et dont il est seul capable : sauver le monde.

Bon, évidemment, David va découvrir qu’il n’est pas un adolescent comme les autres. À quatorze ans, il est capable de se transporter dans le temps, comme tous les membres de sa famille et ainsi de corriger les infimes atteintes à l’Histoire qui pourraient, si elles advenaient, changer la face du monde tel qu’on le connaît. Pour cet épisode, le cher James reçoit une Vénus de Milo si peu grecque qu’il comprend instantanément ce qui s’est passé : les Grecs n’ont pas gagné la bataille de Marathon et les Perses triomphants ont imposé leur civilisation sur tout le monde occidental. David met une demi-page à prendre sa décision et le voilà parti pour la Grèce du Vème siècle, pour que l’Histoire prenne le cours que nous lui connaissons. Le fait qu’il va forcément réussir puisque la Grèce a effectivement remporté cette bataille décisive ne l’effleure même pas… Il court, bien sûr, se sort de situations périlleuses et réintègre illico presto et sans un gnon son collège miteux.

Pas grand-chose à dire de plus sinon qu’on se demande pourquoi deux de nos plus prometteurs écrivains français se sont-ils réunis pour en arriver là… À la limite, sans être passionnante, la série d’Aurélien Aujame chez Didier Carpentier, qui traite également d’un jeune garçon qui voyage dans le temps, est bien meilleure car elle prend au moins le temps d’installer un héros et ses acolytes alors qu’ici tout est stéréotypé, conversations comme situations. Les enjeux étant artificiels, il n’y a plus rien pour retenir l’attention sur cette série. Peut-être vaut-il la peine de lire le second tome sorti en même temps que le premier.

Johan Héliot et Xavier Mauméjean sur Mes Imaginaires

 

Le bouclier du temps – 1 : le messager de l’Olympe, Johan Heliot et Xavier Mauméjean, Fleurus, mai 2006, 154 pages, 5€

A lire aussi :

Crépuscule Ville – Lolita Pille Enterrée la pétasse du XVIème : pour son troisième roman, Lolita Pille délaisse le ton ado (elle a vingt-cinq ans) pour un narrateur omniscient et le ...
Porteurs d’âmes – Pierre Bordage Léonie, vingt ans, originaire du Libéria, clandestine en France, prostituée par sa tante depuis l'âge de huit ans. Cyrian, fils de riches, étudiant à ...
Le ressac de l’espace – Philippe Curva... Les Txalqs, race extraterrestre parasite, doivent trouver une nouvelle planète à coloniser et de nouvelles créatures à soumettre à leur idéal : ils ...
Point zéro – Antoine Tracqui Point zéro est un roman audacieux par sa forme et son rythme. Par l’ambition aussi, qui me semble être de rénover le roman d’espionnage, lui redonner ...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *