Jeunesse

Les ailes noires de la nuit – Jean-Marc Ligny

ligny2.jpgVoici un petit roman fantastique bien troussé, qui présente des avantages qui séduiront le jeune public (à partir de 10-11 ans). Tout le mystère est basé sur une vieille légende bretonne : jadis un fier-à-bras est parti à la recherche de l’impossible et s’est laissé séduire par une belle dame. Il fut aussitôt transformé en cendres. Sa promise partit à sa recherche et parvint à dévier la malédiction. Mais, bien des années après, le lac, son île maudite et ses marécages sont toujours là, quasi oubliés… sauf quand on décide de construire une route nationale qui doit traverser la Bretagne et assécher le lac.
Les forces obscures se réveillent et Yann, jeune garçon rêveur, fait des cauchemars. Mais sont-ce bien des cauchemars ? La dame sans visage qui lui apparaît semble si réelle…
Quand à des kilomètres de là, son amie Morgane fait elle aussi des rêves dans lesquels Yann est en danger, il n’y a plus de doutes possible : des créatures inconnues sont à l’œuvre au cœur de la Bretagne.

Jean-Marc Ligny a très bien su mêler les éléments traditionnels anciens et notre époque moderne pour créer un conflit de croyances qui sombre dans l’irrationnel. Le procédé est classique en littérature fantastique où il est courant de voir des éléments des cultures ancestrales entrer en conflit avec le matérialisme contemporain. Les ailes de la nuit se présente donc comme une bonne approche du genre. Autre atout : son nombre de pages plus que raisonnable qui peut séduire les lecteurs les plus réticents. Et ma foi, Ligny écrit de façon simple, agréable, sachant mettre par écrit de façon vraisemblable les relations entre deux jeunes préadolescents.

Jean-Marc Ligny sur Mes Imaginaires

Les ailes noires de la nuit, Jean-Marc Ligny, Rageot (Cascade Pluriel), avril 1999, 123 pages

A lire aussi :

Nuits-lumière, mystères en Guillestrois – Pi... Franck, la trentaine, est envoyé dans les Hautes Alpes pour faire des repérages ; il sillonne donc la région pour trouver les lieux d'un prochain tour...
American Fays – Fakhouri et Dollo Décollage immédiat pour le Chicago des années 20, 1920. Avec Al Capone et les leprechauns. Et celui qui me dit qu’il n’y avait pas de leprechauns à Ch...
Le mensonge du siècle – Fabrice Colin Les Américains sont prêts à tout pour soigner leur image de marque, même à inventer le mensonge du siècle. Alors qu'il ne sait pas comment se dépêtrer...
La ballade de Trash – Jeanne-A Debats Que l'on soit un ado ou un adulte, quand on lit de la SF, on a déjà beaucoup lu de post-apocalyptique. C'est un genre qui permet de mettre en scène, d...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *