Adultes

Stardust – Neil Gaiman

Gaiman-3.jpg

Quatrième de couverture : « D’un côté, il y a Wall, paisible village niché au sein d’une calme forêt anglaise. De l’autre, le Pays des Fées, univers d’enchantements, de sorcières, de licornes et de princes sanguinaires. Entre les deux, il y a le Mur, l’infranchissable et épaisse muraille qui ceint le hameau et le sépare de Féerie. Infranchissable ? Pas tout à fait, puisque tous les neuf ans s’ouvre la Foire des Fées qui, durant un jour et une nuit, permet aux deux mondes de se rencontrer. Dans certaines circonstances, cependant, attendre si longtemps pour pénétrer en Féerie est impossible. Car quand on s’appelle Tristan Thorn et que l’on a promis à sa belle l’étoile filante tombée du firmament de l’autre côté du Mur, aucun obstacle ne saurait s’élever contre l’amour…« 

On se demande bien ce que ce roman vient faire dans cette collection. C’est un conte qui ne dépareillerait pas dans une collection jeunesse, mais qui ne semble pas à sa place ici. Au début, on attend désespérément que la fée se prenne les pieds dans le tapis ou que Tristran se fasse attraper par une bande de nains délurés qui le chatouille jusqu’à ce que mort s’ensuive. Mais non : le dit Tristran Thorn, fils d’une fée et d’un mortel, franchit le mur pour ramener à sa belle une étoile filante qui vient de choir en féerie. Et quand ladite étoile se révèle être une jeune fille récalcitrante, voilà notre héros bien embêté, mais bon, une promesse est une promesse. Il va affronter la méchante sorcière, et tout ça pour retrouver sa dulcinée, pas aussi idéale qu’il le croyait.

Un gentil conte, très classique, trop même, je préfère nettement quand Gaiman me fait rire.

Neil Gaiman sur Mes Imaginaires

Stardust (Stardust, 1999), Neil Gaiman traduit de l’anglais par Frédérique Le Boucher, J’ai Lu (Millénaires), avril 2001, 230 pages, 13,57€

 

A lire aussi :

Eon et le douzième dragon – Alison Goodman Le livre débute à la veille d'une grande cérémonie : le dragon Rat va choisir son nouvel apprenti. Douze jeunes garçons se sont entraînés pour préte...
Involution – Johan Heliot « Qui a jamais vraiment accepté de se considérer à titre individuel comme un simple incident dans le jeu complexe de l’évolution ? » Pas le genre de q...
Félix et le monde à l’envers – Elizabe... Ce livre m'est tout simplement tombé des mains et je vais avoir du mal à trouver quelque chose pour le sauver... Alors nous avons un jeune garçon très...
Le pays du fou rire – Jonathan Carroll Thomas Abbey a deux buts dans la vie : ne plus être le fils de Stephen, défunte star de cinéma, et écrire la biographie de Marshall France, écrivain p...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *