Adultes

Gallica / 1 – Henri Loevenbruck

Loevenbruck-1.jpg
Imaginez une reine, intelligente et belle, venant d’être répudiée par le roi de Gallica et épousant en seconde noce un autre roi, celui de Brittia ; imaginez que ce second roi possède la moitié des terres du royaume de Gallica ; imaginez un Pieter le Vénérable, abbé de Cerly et conseiller du roi de Gallica ; imaginez enfin un royaume morcelé, des soldats du Christ portant une grande croix rouge sur leur habit, des Compagnons du Devoir sillonnant le territoire et vous aurez l’univers inventé par Henri Loevenbruck pour sa nouvelle trilogie.
Il s’inspire très largement de l’atmosphère, des personnalités et des événements survenus au cours du XIIème siècle entre France et Angleterre, entre la duchesse d’Aquitaine et le trop monacal Louis VII. Mais c’est au destin du jeune Bohem que l’on s’attache. Fils du louvetier du village de Villiers-Passant, il a un jour sauvé un loup des flammes. Il ressent, sans s’expliquer pourquoi, une irrésistible attraction envers les Brumes, ces animaux mythiques dont il ne subsiste que peu de représentants tant ils ont été pourchassés. En effet, loups, bayards, vouivres et licornes ont été décimés par des générations de louvetiers. Bohem se sent différent et sa course pour échapper à ceux qui, il ne sait pourquoi, le poursuivent, vont l’amener à découvrir sa véritable identité.

Dans ce roman d’initiation, un jeune paysan va peu à peu découvrir qu’il n’est pas celui qu’il pensait être. Il va comprendre ses rêves, ses aspirations et le malaise parmi les gens de son village : il est quelqu’un d’autre, promis à un grand destin. Le XIIème siècle reconstitué fait de cette trilogie un roman presque historique, mais on est un peu déçue par le simplisme de l’intrigue et par la naïveté des situations et de certains dialogues. Mais parce que l’histoire est bien construite et le Moyen Age crédible, on recommandera ce premier tome aux jeunes lecteurs de fantasy, à partir de 13-14 ans.

Cet article a été publié dans Lecture Jeune n°110-111, septembre 2004

Henri Loevenbruck sur Mes Imaginaires

Gallica – 1 : le louvetier, Henri Loevenbruck, Bragelonne, janvier 2004, 348 pages, 20€

A lire aussi :

Le mur de Planck – Christophe Carpentier Il y a des livres dont le titre vous donne envie de partir en courant. Ainsi Défaite des maîtres et possesseurs, le livre de l'année 2016, et Le Mur d...
Le sang des lions – Loïc Le Borgne XXIIe siècle. La face du monde a changé : l’Europe est en ruine et l’Afrique domine le monde économique et politique. « Depuis plus d’un demi-siècle, ...
Les Chroniques des Ravens / 2 – James Barcla... Les Ravens ont brillamment accompli leur première mission : ils ont trouvé les trois catalyseurs qui ont permis de déclencher AubeMort. Ce faisant, ...
La lumière des morts – Thierry Di Rollo Quatrième de couverture :   L'homme-Afrique s'éveille, l'heure du carnage a sonné ! Ils sont trois. Trois épaves échouées dans un des nom­breux parc...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *