• Natalie Lindstrom / 1 – Stephen Woodworth

    Natalie Lindstrom est un être humain exceptionnel : elle entre en communication avec les morts. La police l’utilise, elle et ses semblables, pour interroger les victimes de meurtre : il est ainsi aisé d’obtenir un portrait-robot. Comme les autres, Natalie n’a pas choisi de collaborer avec la police : c’est contrainte et forcée qu’elle travaille pour le gouvernement, afin d’éviter représailles et pressions exercées sur sa famille. Comme les autres Violets (ainsi appelés à cause de la couleur de leurs yeux), elle a été élevée dans une école spécialisée où elle a appris à vivre avec son « don ». Le roman commence quand la police s’inquiète de la mort violente de…