• Mingus – Keto von Waberer

    Au début, le lecteur est désorienté : il avance dans un brouillard assez semblable à l’esprit de Mingus. Qui est-il ? Qu’a-t-il fait ? Puis peu à peu, personnages et situation se mettent en place, au gré de l’alternance de différents points de vue. Mingus est l’un des narrateurs : mi-homme mi-lion, au moment où s’ouvre le roman il tue son père, Léo, un généticien « génial » qui a réussi le croisement entre hommes et animaux. Mais Léo a tenu sa merveille enfermée, de même que Nin que Mingus libère avant de prendre la fuite. Nin est une fille d’Aristos, kidnappée depuis très longtemps et qu’on croyait morte. On découvrira avec une certaine horreur à quoi…