• Il est de retour – Timur Vermes

    Sur un banc dans Berlin, Hitler se réveille. Il a fermé les yeux en 1945, sans souvenirs précis des derniers événements, et c’est en 2011 qu’il les rouvre. L’Allemagne va devoir faire avec : il est de retour. Il est un peu perdu Adolf, il  ne reconnait pas bien les lieux et puis, ça manque de nazis dans les rues. Les gens qu’il croise le regardent bizarrement, puis sourient pour la plupart. C’est que l’Allemand blasé en a vu et entendu beaucoup sur son ancien dirigeant, celui que ses ancêtres ont choisi de leur plein gré en 1933. Pourtant cet Hitler-là sort du lot par le réalisme de sa prestation : c’est…