• Les yeux d’Opale – Bénédicte Taffin

    Voilà bien longtemps que je n’avais pas lu un aussi bon roman jeunesse français relevant du genre de l’Imaginaire. Un peu science-fiction, un peu fantasy, très bon mélange quoi qu’il en soit, même s’il n’a de jeunesse que l’éditeur, Gallimard Jeunesse, car par son ampleur, sa complexité, ses enjeux et certaines situations, c’est clairement un roman pour adultes, ou bien grands ados. Nous avons au départ deux planètes, Onyx et Opale. Onyx ressemble à une utopie (alors méfions-nous !) : les habitants vivent dans l’oisiveté, le plaisir, l’abondance. Pas de travail, pas de souci, pas de famille puisque que ce sont des Intelligences Artificielles qui s’occupent de tout, de la…