• Jack Barron et l’éternité – Norman Spinrad

    Jack Barron est une star du petit écran. Ex-révolutionnaire, il a laissé tomber ses illusions gauchistes pour se transformer en justicier, en défenseur des opprimés, en porte-parole des faibles. Car tous les mercredis soirs, les téléspectateurs peuvent l’appeler en direct pour dénoncer une injustice dont ils sont victimes : Jack Barron est là pour dénoncer les crimes et titiller les puissants là où ça fait mal. Voilà pour l’image de marque, la vitrine. Mais Jack Barron n’est pas un héros, il a lui aussi ses points faibles et quand Benedict Howards, le magouilleur n°1 lui propose l’éternité en échange de sa discrétion, il accepte. Et quand il découvre à quel…