• Terreur – Dan Simmons

    Vous n’avez jamais eu froid. C’est une certitude. J’en tremble encore et j’ai lu ces sept cents pages cachée sous ma couette. Pour vous le faire court, ça se passe dans le Grand Nord, la température oscille entre – 45°C et – 70°C. En 1845, le Terror et l’Erebus quittent l’Angleterre avec à son bord cent vingt neuf personnes. Leur but : découvrir le passage du Nord-Ouest. Sir John Franklin, capitaine de l’Erebus en charge de l’expédition n’est pas un débutant : il a déjà sillonné les mers du globe et cette fois il est prêt pour la grande découverte. Pourtant, les bateaux ne tardent pas à être pris dans les glaces…

  • Le chant de Kali – Dan Simmons

    Robert Luczak, poète de son métier est chargé de se rendre en Inde pour récupérer le manuscrit d’un écrivain, Das, que tout le monde croyait mort depuis longtemps. Sa femme étant d’origine indienne, il l’emmène ainsi que leur bébé. Mais le voyage n’a rien de familial car Calcutta est un enfer :  » Il est des lieux maléfiques qui ne devraient pas exister. Il est des villes malfaisantes où l’on ne peut demeurer. Calcutta est de celles-là. » Le poète va rapidement se trouver confronté à la secte des dangereux Kapalikas, adorateurs de la cruelle et sanguinaire déesse Kali. En quelques chapitres aussi éprouvants qu’effrayants, un jeune homme va lui raconter…

  • L’échiquier du mal – Dan Simmons

    Le Mal a-t-il une raison d’être ? Répond-il à une logique humaine où à une quelconque transcendance ? Saul Laski, rescapé des camps de la mort décide de consacrer ce qui lui reste de vie à répondre à ces questions et à retrouver celui qui l’humilia lors d’une partie d’échecs jouée avec des pièces humaines : l’Oberts Wilhelm von Borchert. C’est en 1980 qu’il retrouve sa piste aux USA où il est devenu Willi Borden, producteur à Hollywood. Peu à peu, des liens se tissent entre lui et deux adorables et monstrueuses petites vieilles, douées comme lui du Talent de s’immiscer dans l’esprit des gens, d’annihiler leur volonté et de…

  • Hypérion – Dan Simmons

    Hypérion fait partie de ces romans qui, en peu de temps, sont devenus des classiques de la SF. Il se doit donc d’être sur les rayons de votre bibliothèque et satisfera les plus exigeants de vos lecteurs. La trame narrative, sans être innovante, est originale et bien menée. Sept personnes qui ne se connaissent pas partent à bord d’un vaisseau afin de se rendre sur la lointaine planète Hypérion. Les mystérieux Tombeaux du Temps s’y sont en effet ouverts, ce qui pourrait faire courir un grave danger à l’humanité. D’autant plus que les Extros menacent l’Hégémonie… Dit comme ça, ça n’est pas très clair… et Dan Simmons ne fournit pas…