• Les Sous-vivants – Johan Heliot

    Dans Paris en ruine où la nature a repris ses droits, diverses tribus essaient de survivre. Certaines en surface en ce cachant d'un soleil implacable, d'autres sous terre, mais certains sont des proies pour d'autres...

  • Une collection très particulière – Bernard Quiriny

    Le narrateur de ce recueil de nouvelles très liées entre elles permet au lecteur d’entrer dans la bibliothèque de Gould, connue des lecteurs de Bernard Quiriny. C’est lui le propriétaire de cette très particulière et réjouissante collection, accessible qu’à de très rares privilégiés, nous sommes donc chanceux. Et doublement puisque Bernard Quiriny nous initie également à d’autres univers improbables comme celui de dix villes, elles aussi très particulières. Il se fait même sociologue en étudiant les conséquences de certains phénomènes propres à « notre époque ». Quels phénomènes ? Les résurrections en masse par exemple ou la liberté de s’appeler comme on veut. On n’imagine pas le désordre social qui en résulte, passé…

  • Nature extrême – Yves-Marie Clément

    Quatre-vingts jeunes gens se rendent en car au camp de vacances Harmonie Nature fondé par le militant écologiste Teddy Sumerton. Ils ne sont pas tous aussi motivés les uns que les autres mais viennent tous de l’Alaska pour passer quinze jours d’été sur les rives de la Copper River. Lors de la pause pique-nique, et malgré les recommandations, cinq d’entre eux s’éloignent et sont oubliés. Manque de chance, les bus n’ont pas continué leur route vers le chalet tout proche : ils ont bel et bien fait demi-tour pour cause d’avis de tempête ! Yves-Marie Clément crée dans ce roman une ambiance de film d’horreur : cinq jeunes gens enfermés dans un chalet…