• Le cauchemar de Winston – Bernard du Boucheron

    De Philip K. Dick à Robert Harris, on a déjà lu plusieurs romans uchroniques sur la Seconde Guerre mondiale. Dans Le cauchemar de Winston de Bernard du Boucheron, les Allemands ont gagné la guerre, bien que gagné soit un grand mot. Disons que la signature en août 1941 d’un traité d’amitié perpétuelle entre le Reich et l’URSS a permis au Conducteur d’envahir presque tranquillement l’Europe jusqu’aux Pyrénées, Angleterre non comprise. Et ces satanés Anglais, alliés des Américains, bombardent les côtes françaises et l’Allemagne sans répit. Enfin jusqu’à la signature de la paix de Pantin en 1947. C’est donc à un portrait de la France occupée que se livre Bernard du…

  • Time Riders / 1 – Alex Scarrow

    « Time Riders » est une série qui va tambour battant : trois volumes parus en 2012 et un rythme narratif à essouffler le lecteur. La thématique, les voyages dans le temps, n’est pas très originale, mais la jeunesse des protagonistes et la richesse de l’intrigue la dépoussièrent au mieux. Le mystérieux Foster est parvenu à monter une équipe : il a récupéré Liam, Maddy et Sal au moment même où ils allaient mourir. Liam était à bord du Titanic et Maddy d’un avion qui en 2010 allait exploser en vol au-dessus de New York. Saleena vient de Mumbai en 2026. Ils ont été choisis pour leurs capacités, mais Foster ne leur explique pas vraiment…

  • Black-Out – Connie Willis

    Black-Out est le premier tome d’une série intitulée Blitz qui doit en compter deux. Pour s’immerger dans ces six cent cinquante pages, le lecteur devra au moins apprécier l’Histoire, celle de la Seconde Guerre mondiale en particulier, et accessoirement la science-fiction. Oui, accessoirement, car elle n’est ici que prétexte à servir une intrigue riche de nombreuses qualités, et même de quelques longueurs. Nous sommes en 2060 alors qu’à Oxford s’organisent des voyages dans le temps. Le grand saut est désormais possible, mais nous ne saurons rien de sa mise en place, et très peu sur son fonctionnement. Ce sont les historiens que nous suivons, des jeunes gens qui travaillent sur…

  • U-Boot – Jean-Yves Delitte

    Océan Atlantique, mars 1945 : un sous-marin allemand se dirigeant vers l’Amérique du Sud transporte à son bord un colis, indésirable mais imposé par Berlin. Et un certain Himmel, haut gradé de la Gestapo. Depuis plusieurs jours, des incidents techniques perturbent le quotidien des rudes marins. Pire, ils donnent tous bientôt libre cours à leurs instincts les plus meurtriers et commencent à s’entretuer, sans raison apparente. Le capitaine décide d’ouvrir les coffres d’Himmel dans lesquels il trouve du matériel médical, des fœtus, et un livret militaire qui révèle la véritable identité du voyageur indésirable… Amazonie, mai 1951 : une expédition britannique tombe sur la carcasse d’un sous-marin allemand réputé hanté par les…

  • Résistance – Owen Sheers

    Non, malgré ce que cette bucolique couverture pourrait laisser penser, Mes Imaginaires ne s’ouvrent pas au roman du terroir… : il s’agit bien là d’une uchronie. Le Débarquement ayant tourné à la catastrophe, les Alliés affluent outre-Manche, bientôt suivis par les troupes allemandes. L’Angleterre est donc envahie et si Londres tient encore bon, le Pays de Galles est rapidement occupé. Un matin de 1944, les femmes se réveillent et tous les hommes sont partis. Aucun n’a laissé d’explication, aucun n’a prévenu, ils sont juste partis, tous, les jeunes, les vieux, les maris, les fils, les frères, dont certains n’avaient jamais quitté la vallée d’Olchon. Partis, laissant aux femmes le travail,…