• Le cercle de Farthing – Jo Walton

    En imaginant que la Grande-Bretagne accepte la paix proposée par l'Allemagne nazie en 1941, Jo Walton construit une uchronie intéressante dont elle explore efficacement les conséquences. Malheureusement, l'intrigue policière ne tient pas la route et les personnages ne convainquent pas.

  • Gretel and the Dark – Eliza Granville

    Gretel and the Dark, very dark places by the way. D’abord Vienne en 1899, où réside l’éminent docteur Breuer, qui savoure son célibat temporaire pendant que madame est en villégiature. Voilà que Benjamin, son garçon à tout faire lui ramène une jeune fille gravement blessée et inconsciente. Laquelle n’est pas du goût de la vieille gouvernante Gudrun, qui sait d’expérience que son patron est sensible aux jeunes femmes. Mais celle-ci se comporte très bizarrement : elle dit ne pas avoir de nom ni de parents, prétend n’être là que pour tuer le monstre avant qu’il ne cause de graves dommages. Le docteur Breuer voudra-t-il bien l’aider ? C’est à la…