romans maritimes


Le Déchronologue – Stéphane Beauverger

La seconde tentative fut la bonne : j’ai achevé ma lecture du Déchronologue. Pourquoi un abandon ? Sans doute parce que je suis une lectrice fainéante et que le choix narratif qu’a fait Stéphane Beauverger, pour original qu’il soit est venu à bout de mon intérêt après 180 pages. C’est que, comme […]