• L’idiot du village – Patrick Rambaud

    Le narrateur : la cinquantaine en 1995 ; une petite femme, un appartement parisien, un ami psy. Il est tout à coup pris d’hallucinations : il revoit le Paris de son enfance, celui de 1953. Puis il s’y retrouve brutalement transporté et devient commis de cuisine dans un petit restaurant des Halles. Et voilà tout. Il regarde les gens, la ville, et tout cela a l’air bien monotone, terne et ennuyeux. Il se demande s’il va un jour rentrer en 1995, la serveuse lui fait de l’oeil, il commence à prédire un peu l’avenir, mais pas trop. Il commente pour nous l’actualité : « On s’insulte de part et d’autre de…