• Histoires assassines – Bernard Quiriny

    Qu’est-ce qui plait donc tant chez Bernard Quiriny ? Pourquoi ses nouvelles enthousiasment-elles tant les lecteurs ? La loufoquerie et le style me semblent de bonnes clés pour répondre à ces questions. Et si après Le village évanoui on est si contents qu’il revienne à la nouvelle, c’est que dans un recueil il y a par définition plusieurs histoires gentiment barrées, plutôt qu’une. Histoires assassines n’est pas peuplé d’assassins mais bien de gens un peu spéciaux, en marge, que leurs différences placent à l’écart de la société. Il y a par exemple tous les patients du docteur Hampstadt (sujets de trois nouvelles) : l’une ne peut plus se déplacer qu’en…

  • Le village évanoui – Bernard Quiriny

    La campagne française. Ses vertes prairies, ses rivières, ses clochers et leurs querelles. Et Châtillon-en-Bierre, « un village de mille habitants situé au centre de la France, entre Auvergne et Morvan ». Vous ne l’avez jamais vu, et pour cause, mais vous le connaissez sans doute. Aussi, quand s’ouvre Le village évanoui de Bernard Quiriny, est-on en territoire connu. Mais toutes ces apaisantes références disparaissent rapidement puisqu’un beau matin d’automne, aucun des habitants, non seulement du village mais aussi du canton, ne peut s’éloigner ni communiquer avec l’extérieur: « Châtillon semblait s’être transformé en un piège immense et sans parois, sans qu’on sache qui l’avait posé ». On s’organise jusqu’au lendemain, puis pour la semaine,…

  • Une collection très particulière – Bernard Quiriny

    Le narrateur de ce recueil de nouvelles très liées entre elles permet au lecteur d’entrer dans la bibliothèque de Gould, connue des lecteurs de Bernard Quiriny. C’est lui le propriétaire de cette très particulière et réjouissante collection, accessible qu’à de très rares privilégiés, nous sommes donc chanceux. Et doublement puisque Bernard Quiriny nous initie également à d’autres univers improbables comme celui de dix villes, elles aussi très particulières. Il se fait même sociologue en étudiant les conséquences de certains phénomènes propres à « notre époque ». Quels phénomènes ? Les résurrections en masse par exemple ou la liberté de s’appeler comme on veut. On n’imagine pas le désordre social qui en résulte, passé…