• Cinacittà – Tommaso Pincio

    Un changement climatique vieux de plusieurs siècles, refroidissement, réchauffement, et nous voilà à Rome, de nos jours où dans quelques années, devenue inhabitable en raison de la chaleur intense. Il n’y a plus de Romains à Rome, juste des Chinois, les nouveaux barbares qui ont accéléré sa chute. D’où le titre à double sens (plus perceptible en italien) : hommage à Cinecittà, l’âge d’or du cinéma italien, mais aussi Chinatown. Après l’année sans hiver, les Romains ont commencé à immigrer vers le Nord. Ceux des Romains qui restaient vivaient la nuit, comme des vampires. Au moment où débute le roman, le narrateur est le dernier Romain présent à Rome, mais…