• Le don – Patrick O’Leary

    Il est un courant de la fantasy américaine, né dans les années 80, qui cherche à se démarquer du courant post Tolkien. Les auteurs qui s’y rattachent se sont eux-mêmes appelés les Scribblies mais n’ont guère bénéficié des honneurs de la traduction française. Nous les connaissons donc mal, le seul à avoir percé ici étant Steven Brust. C’est dans cette lignée que s’inscrit par exemple Ellen Kushner dont  Thomas le Rimeur. est l’oeuvre qui nous est la plus familière. Dans ce livre, elle romançait une très ancienne ballade celtique, utilisant donc largement un matériau féerique familier. Le don, l’ultime héritage de Patrick O’Leary s’inscrit dans cette tradition littéraire. Il fait…