• Le passage de la nuit – Haruki Murakami

    La nuit est un cadre idéal pour que se développe l’univers onirique de Murakami. Une nuit qui ressemble à ce qu’elle est vraiment, si ce n’est quelques décalages, certains personnages étranges et quelques situations où affleure le fantastique. Les endroits choisis sont anonymes au possible, fast foods, cafétérias, bureaux, love hotels… là où la foule des noctambules se fond au décor en espérant passer inaperçue. Mais Murakami les nomme et lève le voile sur certains d’entre eux, le temps d’une moitié de cadran. La jeune Mari est en train de lire, seule dans un restaurant Denny’s. C’est une solitaire et une taiseuse qui ne recherche pas la compagnie. Mais Takahashi…

  • Kafka sur le rivage – Haruki Murakami

    « Tu sais, il y a un autre monde à côté du nôtre« , un monde libre d’accès que tout être en recherche de lui-même se doit d’explorer. C’est ce que va expérimenter Kafka Tamura, jeune garçon fugueur de quinze ans. Abandonné par sa mère à quatre ans, quasi ignoré par son père, il fuit la malédiction paternelle qui lui promet qu’il tuera son père et violera sa mère et sa sœur. De gares en gares, il arrive à Takamatsu et découvre la bibliothèque Koruma qui va devenir son foyer. Parallèlement se met en marche Nakata, vieil homme simple d’esprit qui parle aux chats. Il va suivre le même chemin que Kafka,…