• heimska

    Heimska. La Stupidité – Eiríkur Örn Norddahl

    La société hyperconnectée de Heimska a pour nom surVeillance et permet à chacun d'accomplir ses fantasmes de voyeurisme. Elle n'empêche cependant ni le terrorisme ni la fatuité intellectuelle. Et quand le temps s'accélère, qu'en est-il de l'humain au présent ?

  • Des larmes sous la pluie – Rosa Montero

    2109 : depuis quelques années, les pays de la planète se sont réunis sous la bannière des Etats-Unis de la Terre, état planétaire et démocratique. Les Terriens forment ainsi une entité face aux extraterrestres Omaas et Balabis découverts depuis peu. Si dans les termes, ils sont égaux, il n’en est rien dans les faits. Les techno-humains, aussi appelés « reps » (de réplicants) constituent 15% de la population. Leur fabrication et utilisation datent du siècle précédent, issues du besoin d’un organisme résistant pour travailler dans les mines extraterrestres. Ils ne sont d’abord que de vulgaires esclaves puis le temps et les conflits aidant, ils acquièrent une véritable place sociale, près des humains. On…

  • La soif primordiale – Pablo de Santis

    Le jeune Santiago Lebrón, héros de La soif primordiale, vint de quitter sa province perdue et morose pour vivre à Buenos Aires. Il commence modestement en réparant des machines à écrire avec son oncle, dont celles du quotidien Últimas noticias. Il se lie avec les uns et les autres et le jour où le journaliste chargé de la rubrique des faits divers plus ou moins étranges décède, c’est lui qu’on appelle pour le remplacer. En fait il est rapidement contacté par le ministère de l’Occulte pour lequel il doit accomplir certaines missions. Comme par exemple assister à une réunion de spécialistes des mythes et superstitions dans un vieil hôtel à l’abandon.…