• Dehors les chiens, les infidèles – Maïa Mazaurette

    Voici une lecture qui me laisse perplexe. Au moins. Quatrième de couverture : « Dehors les chiens, les infidèles met en scène les dérives du fondamentalisme chrétien » : ah bon ? Je n’ai pas dû bien tout saisir, mais je m’en vais vous en faire un résumé. XIVe siècle : depuis quatre-vingts ans, le soleil n’éclaire plus la Terre. Depuis que Galaad a perdu l’Etoile du Matin, épée légendaire, les ténèbres sont tombées sur le monde. Les croyants envoient des Quêteurs tous les cinq ans pour partir à sa recherche, mais en vain. Le groupe mené par Spérance est parti quatre ans avant le début du roman et n’entend pas revenir avant…