• Mordred – Justine Niogret

    On connait le goût de Justine Niogret pour le Moyen Age, version tumultueuse et guerrière. En choisissant pour sujet un des personnages de ce qu’on appelait la matière de Bretagne, l’auteur aurait pu à nouveau nous plonger au cœur de combats de légende, tout en hauts faits et exploits. C’est pourtant un récit plus mélancolique et apaisé qu’elle nous propose ici, une fin de vie, comme un rêve bercé de souvenirs. Mordred, ici fils de Morgause et neveu du roi Arthur, a été blessé lors d’un combat : depuis un an son dos le fait souffrir. Il accepte enfin que son médecin procède à l’ablation du corps étranger qui le tance…

  • Merlin / 1 – T.A. Barron

    Il est de grands hommes dont on sait peut de choses, comme Jésus, ou Merlin… Et on en sait encore moins sur l’enfance du magicien que sur celle du prophète, il est donc logique que des écrivains amateurs de légende arthurienne s’emparent du mythe pour broder et remplir les blancs de la fiction. Ainsi T.A. Barron lui invente-t-il un passé en lui inventant une enfance à partir de celui qu’il est devenu. « Quand je me suis plongé dans les légendes traditionnelles, je n’ai rien trouvé sur la jeunesse du personnage. Cette époque de formation, où il a vraisemblablement découvert ses origines, son identité et ses pouvoirs, n’était mentionnée que fugitivement…

  • Le crépuscule des elfes – Jean-Louis Fetjaine

    En des temps légendaires, quatre tribus se partagent la terre : les nains, les elfes, les monstres et les hommes. Chacune d’elles détient un talisman, clé de son pouvoir. Celui des nains est l’épée de Nudd, que les humains appellent Excalibur. Ces quatre tribus vivent en équilibre, même si certaines se détestent. Mais un jour, Troïn, le roi des nains sous la Montagne Noire et gardien d’Excalibur est tué et on lui dérobe l’épée et une cotte de mailles d’argent. Le grand conseil, présidé par Pellehun, roi des hommes, se réunit. Des membres de chaque tribu siègent à ce conseil. Gaël, elfe gris et roi des elfes des marais est…

  • L’enchanteur – René Barjavel

    On connaît les talents de conteur de Barjavel. Il les met ici au service de la légende arthurienne, de sa légende arthurienne, faite de compilation et d’imagination. Les principaux personnages sont là : Merlin bien sûr, et la douce fée Viviane, la dame du Lac qui veille sur Lancelot comme sur son propre fils ; Morgane la maléfique et Guenièvre l’amoureuse ; Gauvain, Keu, Perceval et le pur Galaad… On reste cependant sceptique devant quelques oublis et anachronismes (humoristiques sans doute, mais tout de même…) : Lancelot, le célèbre chevalier à la charrette, ne monte pas dans la charrette, car il ne la croise pas, la reine Guenièvre n’ayant pas…

  • Excalibur : l’épée dans la pierre – Terrence Hanbury White

    Arthur, dit la Verrue, a été recueilli par messire Auctor pour être élevé avec son fils Keu dont il devient le compagnon de jeu et le souffre-douleur. Prétentieux et arrogant, Keu ridiculise l’enfant destiné à devenir son écuyer quand il sera chevalier. Mais un jour qu’ils partent tous deux chasser dans la Forêt Sauvage, c’est Arthur qui décide de partir à la recherche du faucon qui s’est échappé. C’est alors qu’il rencontre un vieillard excentrique et quelque peu magicien nommé Merlin qui vit dans la forêt avec son hibou Archimède. Il devient son professeur. Arthur vit alors toutes sortes d’expériences destinées à le former, en particulier des métamorphoses en divers…