• Lunerr – Frédéric Faragorn

    Un jour, le jeune Lunerr prononce le mot interdit : « Ailleurs ». Il est aussitôt physiquement châtié, renvoyé de l’école, puis sa mère perd ses différents postes de femme de ménage. Ils se retrouvent sans rien, dans la misère et ostracisés, par la faute de Lunerr, à cause d’un moment d’égarement. C’est qu’à Keraël (la cité des aëls, autrement dits, les anges), il n’y a pas d’ailleurs, tout comme il n’y a ni eau ni arbre, juste des pierres et du sable. C’est ce que les drouiz enseignent à tous depuis toujours, ou au moins depuis longtemps. Contre toute attente, c’est l’énigmatique Ken Werzh qui vient en aide à la veuve et…

  • La société des S – Susan Hubbard

    Ari a treize ans, elle vit à Saratoga Springs dans l’état de New York de nos jours. Sauf que sa vie n’a rien à voir avec celle des jeunes Américains d’aujourd’hui : elle ne sort pratiquement pas de sa maison victorienne, c’est son père qui pourvoie à son éducation. « J’avais lu des passages de la Bible, du Coran, de la Kabbale, du Tao-tö-King et de la Bhagavad-Gita et des écrits de Lao-tseu – mais c’étaient avant tout des textes littéraires et philosophiques, que nous questionnions en tant que tels avec mon père. Nous n’observions aucun rite religieux : notre seul culte était celui de la pensée. Et plus précisément, le…

  • Sorcier ! / 1 – Moka

    L’éducation d’un jeune sorcier, voilà un thème qui devrait faire fuir… mais bon, encore un peu curieuse, je me lance dans la lecture de cette nouvelle série au thème… à la mode. Je n’en sors finalement pas déçue car nous avons à faire là à une parodie plutôt réussie. Finn est un bon à rien qui va avoir seize ans. Il n’a jamais rien appris, se laissant élever par son idiote de mère, les habitants du village survenant à leurs besoins. Car Finn est le fils du grand sorcier Miricaï et a donc droit à un traitement de faveur durant ses quinze premières années. Et quand survient la seizième, il…

  • Le passeur – Lois Lowry

    La société, grâce à son Comité des Sages, pourvoit à tout : l’attribution d’un enfant, le choix d’un métier, d’un conjoint, l’emploi du temps heure par heure chaque jour de la vie. Pour que l’ordre et l’harmonie règnent dans la communauté. Si quelqu’un n’entre pas dans le moule, il est élargi, c’est normal. Quand on est vieux : élargi aussi. C’est dans cette société que Jonas va avoir douze ans, l’âge auquel les sages attribuent un métier à chaque individu. Et Jonas se voit attribuer le rôle de dépositaire de la mémoire, rôle unique, immense puisqu’il va devoir se charger des souvenirs de toutes les communautés qui l’ont précédé. Les…