• Aux sources du temps – Alain Leboutet

    Comment ne pas être emportée par une vague de colère à la lecture de ce livre ? Il est évident, dès les premières pages que le travail de l’éditeur est inexistant. Même pour un livre édité à compte d’auteur, il me semble que « France Europe Editions » (plus vendeur de papier qu’éditeur) aurait pu faire plus qu’imprimer le texte envoyé par l’auteur, sans aucune relectures, corrections et surtout sans conseils à un auteur certes débutant mais pas à cours d’imagination : 593 pages de space opera pour un premier roman, c’est ambitieux, mais avec cet « éditeur »-là, c’est raté. Car ce pavé est truffé de coquilles et d’erreurs capables de vous décourager…