Leboulanger Camille


Enfin la nuit – Camille Leboulanger

Je pourrais le faire court : « belle couverture, post-apo, cf. La Route en moins bien ». Mais un premier roman mérite mieux, même si j’ai peiné à le finir malgré son petit nombre de pages. Une société de peu après la catastrophe, dont la conséquence immédiate est le jour permanent. Beaucoup de morts […]