• Les Carnets de Darwin – Runberg et Ocaña

    1860. Charles Darwin a déjà voyagé, écrit, révolutionné le monde scientifique et bousculé les fondements de la religion. C’est un scientifique contesté mais aussi reconnu. C’est pourquoi le premier ministre en personne fait appel à lui pour résoudre certains « incidents » qui se sont déroulés sur les chantiers de constructions de chemin de fer d’un de ses amis, sir Dickinson. 1 – L’œil des Celtes Voilà donc Darwin dans le Yorkshire sur les lieux d’un massacre : des ouvriers et des chevaux étripés, lacérés par un prédateur inconnu. On organise des battues, l’armée surveille les lieux mais d’autres crimes surviennent. On parle de griffus, d’hommes-sauvages ; on accuse la communauté néo-druidique venue s’installer…

  • Station 16 – Hermann & Yves H.

    Savez-vous où se trouve la Nouvelle-Zemble ? Pas seulement dans l’imagination des Hermann père et fils, même si celle-ci compte pour une bonne part dans le scénario de Station 16. Car la Nouvelle-Zemble existe bel et bien, quelque part au nord de la Russie. C’est là-bas que les Soviétiques effectuèrent quantités d’essais nucléaires, 220 officiellement, pour un total de 265 mégatonnes de bombes (dont 57 pour la Tsar Bomba, le 30 octobre 1961). Autant dire que la région a été durablement marquée. Aujourd’hui, il n’y reste plus que quelques gardes. Des gardes ? Mais pour surveiller quoi ? Yves H. explique dans un dossier final comment il a été intrigué par cette présence…