• Murmures souterrains – Ben Aaronovitch

    Où l’on retrouve le toujours sympathique Peter Grant pour le troisième volume de la série Le Dernier apprenti sorcier, 100% british et même 100% londonienne. Encore jeunot en matière de magie ce Peter, car voilà à peine un an qu’il est l’élève de Nightingale, l’inspecteur en charge des phénomènes surnaturels au sein de la police métropolitaine. Et il s’en passe des choses étranges à Londres, et plus précisément sous Londres, dans les couloirs du métro, voire plus si affinités. Cette fois, c’est un jeune Américain qui est retrouvé mort dans un couloir de métro, à la station Baker Street précisément. Il a été tué à l’aide d’un tesson de poterie.…

  • Magie noire à Soho – Ben Aaronovitch

    Après Les rivières de Londres de Ben Aaronovitch, on retrouve Peter Grant, flic londonien de son état, magicien par nature, et il faut bien le dire à force d’apprentissage. Car il est studieux Peter, il bosse son latin et améliore donc les sorts qu’il jette ici et là à titre d’entraînement. L’impello scindere est en passe de devenir sa spécialité. C’est à nouveau sur le terrain qu’il va devoir exercer ses tout nouveaux talents. Voilà que des jazzmen meurent subitement dans des conditions étranges. Et les jazzmen, Peter il connait puisque que son père n’est autre que le grand « Lord Grant », légende du jazz qui ne peut plus jouer de…

  • Les rivières de Londres de Ben Aaronovitch

    La fantasy, ça peut être ennuyeux parfois : des heures penché avec un personnage sur son grimoire, d’autres perdues en de vaines tentatives pour jeter un sort ou échapper au méchant sorcier : ça vous décourage un lecteur. Ici rien de tout ça. Ben Aaronovitch est scénariste pour la télévision, en particulier pour la série Doctor Who, il a donc intérêt à n’endormir personne. L’action est au rendez-vous, l’humour aussi, alors place au divertissement. Let’s get started ! Peter Grant achève son apprentissage au sein de la Police Métropolitaine de Londres et va donc connaître son affectation définitive. Tout ce qu’il veut, c’est échapper à un boulot de paperasse du style Office des Affaires…