• L’historienne et Drakula – Elizabeth Kostova

    À mon avis, on n’a jamais revisité le mythe de Dracula de façon aussi originale. Ce livre qui, paraît-il a battu aux Etats-Unis tous les records de vente (est-ce un bon argument… ?), tiendra en haleine les disciples du prince de Valachie, mais aussi les autres. La construction narrative, complexe à souhait, retient l’attention du lecteur, que dis-je ! la capture, au point que ces quelques mille pages, coupées en deux tomes pour l’édition française, se lisent en quelques jours. Une historienne se souvient des événements vécus alors qu’elle avait seize dix-sept ans. N’ayant jamais connu sa mère, elle a été élevée par son père, diplomate affairé et sans cesse…