• Running man – Stephen King

    Quand il donne dans la science-fiction, Stephen King peut être aussi bon, voire meilleur que dans l’horreur et le fantastique. Il s’agit plutôt ici de fiction spéculative, c’est-à-dire d’une fiction mettant en scène notre société de demain, visant à la critique sociale, genre dans lequel excellent des Spinrad ou des Ballard. En 1982, King, sous le pseudonyme de Richard Bachman, choisit de s’en prendre à la télé : c’était il y a près de vingt-cinq ans et c’est à frémir d’actualité. Ben Richards est au chômage : il n’y a plus de travail, pas d’allocations, sa femme fait des passes pour que le ménage puisse manger des pilules insipides. Un…

  • Cellulaire – Stephen King

    Voilà ce qu’on appelle un roman de terreur moderne, un roman qui exploite un sujet qui concerne quasi tout le monde et qui tourne au cauchemar. Celui-là est fait pour faire trembler les millions de possesseurs de téléphones portables, et pour faire ricaner les autres, c’est-à-dire Stephen King et moi… Voilà que par une belle après-midi d’automne, tous les gens qui utilisent leur portable sont transformés en zombies, ou en cinglés, ou en siphonnés, on ne sait pas bien, en tout cas, votre charmante voisine peut vous sauter dessus pour vous mâcher la jugulaire et votre gentil collègue se précipiter sur un chien et lui arracher l’oreille d’un coup de…

  • Désolation – Stephen King

    Livre à ne pas lire avant de partir pour un long voyage en 4×4 sur les routes désertiques des Etats-Unis. Sauf si vous aimez cauchemarder. Rêver de flics complètement allumés qui tapent dur, tuent à bout portant, jettent les petites filles du haut des escaliers, et zigouillent une ville entière, celle de Désolation en l’occurrence. Et tout ça en se vidant de leur sang, en perdant un oeil et en crachant des glaviots aussi sanguinolents que la dent qu’ils viennent de perdre sans s’en rendre compte… Voilà donc un Stephen King bien sanglant, où la folie s’installe dès le début. La première partie est irréprochable : les protagonistes tombent un…

  • Sac d’os – Stephen King

    Pourquoi vous conseiller du Stephen King alors qu’il encombre déjà vos étagères et que l’auteur n’a pas besoin d’une critique positive supplémentaire pour vendre des millions de livres ? Tout simplement pour vous engager à lire ce titre-là qui est vraiment très bon. N’étant pas une spécialiste de King, je ne saurais dire s’il s’agit de son meilleur roman, mais je l’ai ouvert grâce à de très bonnes critiques et non sans a priori. Michael Noonan est un écrivain américain à succès qui suite au décès brutal de sa jeune femme ne parvient plus à écrire. Pendant quatre ans il refile des manuscrits de jeunesse à son agent puis part…