• Les vestiges de l’aube – David S. Khara

    Commencer aujourd’hui en littérature par un roman vampirique n’est à mon avis pas la meilleure des idées. Mais mon avis tout le monde s’en fiche et il en parait encore et toujours, qu’ils soient dus à des débutants ou à des auteurs confirmés. Et comme je suis bonne et généreuse, j’ai ouvert celui-ci pour peut-être vous épargner la peine de faire de même. Et puis finalement non, car si David S. Khara ne va pas jusqu’à insuffler une énergie nouvelle au grand Saigneur, il se sort plutôt bien de l’exercice périlleux de modernisation du mythe. Barry Donovan, flic new-yorkais, est malheureux et dépressif : sa femme et sa fille sont…