• La roue des vents – Vincent Joubert

    Voici un livre à la présentation attirante : un roman illustré pour la jeunesse, grand format, relié, très élégant. On a tout de suite envie de l’ouvrir, de le feuilleter, et finalement de le lire. C’est cependant dans ses illustrations que La roue des vents a le plus de charme : couleurs chaudes et lumineuses, créatures fantastiques très réussies qu’elles soient effrayantes ou familières, foisonnement de détails. L’histoire par contre, est loin d’être aussi originale et la succession des aventures a même quelque chose d’un peu mécanique qui pourrait laisser pointer l’ennui. Le jeune Joachim a été « adopté » par maître Gontran. Ensemble, ils vont chercher les sept graines qui permettront…