• Nous avons toujours vécu au château – Shirley Jackson

    Mary Katherine, dix-huit ans, sa soeur Constance, vingt-huit ans et leur vieil oncle Julian vivent tous trois reclus dans leur vaste demeure. Mary Katherine, la narratrice, est la seule à sortir pour faire les courses et rapporter quelques livres de la bibliothèque. Leur vie à tous trois est réclusion et habitudes. L’Oncle Julian bat la campagne, enfermé dans ses souvenirs, en particulier ceux du jour fatal où pour la dernière fois, toute la famille s’est retrouvée autour de la table. C’était six ans auparavant et le repas couta la vie à quatre membres de la famille, empoisonnés à l’arsenic. Constance fut traduite en justice et probablement innocentée faute de preuves,…

  • Chants du cauchemar et de la nuit – Thomas Ligotti

    Puisque Thomas Ligotti nous est quasiment inconnu, Anne-Sylvie Homassel, sa traductrice, prend la peine de nous le présenter dans une courte préface. L’auteur des onze nouvelles qui composent les Chants du cauchemar et de la nuit serait donc notre contemporain. C’est étrange parce qu’à le lire, on aurait plutôt l’impression qu’un siècle nous sépare, un siècle au moins. Si Poe avait eu un enfant, il se serait bien appelé Thomas Ligotti. D’ailleurs c’est peut-être le cas, allez savoir… Car d’où nous parle cet auteur américain ? Ne serait-il pas lui aussi locataire de quelque manoir menaçant ruine ? Errant sur des landes brumeuses et qu’on croit désolées ? On pardonnera j’espère ce gothique…

  • Sortilèges et autres contes crépusculaires – Michel de Ghelderode

    Ghelderode, c’est le diamant qui ferme le collier de poètes que la Belgique porte autour du cou. Ce diamant noir jette des feux cruels et nobles. Ils ne blessent que les petites âmes. Ils éblouissent les autres. Jean Cocteau Talentueux et fragile Adémar Martens naît le 3 avril 1898 à Ixelles, en Belgique. Eduqué dans un milieu francophone, il fréquente l’école catholique. C’est un enfant solitaire et de santé fragile qui à l’âge de seize ans frôle la mort sous les assauts du typhus. Cette expérience le marque beaucoup et le contraint à interrompre ses études. Dès 1917, il tient une chronique artistique dans un journal bruxellois et en 1918…

  • Je suis la reine – Anna Starobinets

    Mirobole Editions  est une jeune maison bordelaise qui ambitionne de faire pénétrer le lecteur « dans des mondes inconnus à travers leurs deux collections, « Horizons noirs » pour la littérature policière et « Horizons pourpres » pour la littérature fantastique ». Le dépaysement passe aussi par la géographie puisque les auteurs de chez Mirobole seront polonais, turcs, moldaves et autres destinations plus ou moins incertaines. Les auteurs russes sont aussi au programme avec Je suis la reine d’Anna Starobinets, un recueil de nouvelles fantastiques. Plusieurs lignes de force sous-tendent les nouvelles de ce recueil. Anna Starobinets plonge son lecteur dans la Russie d’aujourd’hui, celle des gens ordinaires dans leur quotidien. Un quotidien généralement déprimant,…