• Viktoria 91 – Pierre Pevel

    Quatrième de couverture : « Londres, 1891. Un tueur rôde dans le quartier de Whitechapel.      À la lueur blafarde d’un réverbère gît un bobby, le crâne défoncé… C’est un androïde que de braves londoniens s’apprêtent déjà à démonter !      Reporter impétueux, Norman Latimer se lance dans une enquête délicate : quel rôle joue la mystérieuse Lady Audrey Burton ? Pourquoi se confie-t-elle à lui ? Craindrait-elle de faire appel à ScotlandYard ?      Latimer est perplexe. Il se trouve confronté à d’étranges phénomènes. Heureusement, son vieil ami, l’inspecteur Doty, et Kate Harbuck, la prostituée au grand cœur, vont lui venir en aide, chacun à sa façon.      Dans ce monde singulier, où les fiacres conduits par des cochers-robots…