• Les sonneurs noirs – Jean-Pierre Hubert

    « Après la grande catastrophe écologique et climatique qui faillit anéantir l’humanité, seules dix-huit technopoles sur la planète réussissent à éviter une régression dramatique de la civilisation : ce sont les franches-villes, gouvernées par des Eveillés qui édictèrent de sévères ‘lois de précaution’ interdisant les sciences, les technologies et les connaissances jugées directement ou indirectement, responsables du désastre« . La musique fait partie de ces arts jugés dangereux. Elle est donc interdite et remplacée par des sons de synthèse censés imiter les bruits naturels. Le jeune Joz, issu des territoires du cercle 4 pour intégrer celui du cercle 2 où il espère trouver du travail, est , malheureusement pour lui, passionné de…