• Zombies ! – Jovanka Vuckovic

    Après un avant-propos de George Romero lui-même, l’introduction pose un constat : « En dépit de leur parfum ignoble et d’un goût vestimentaire désespérément ringard, ils ont réussi à sortir de leur trou pour se frayer un chemin dans le cœur des vivants du monde entier. De films en jeux vidéo, de comédies musicales en bandes dessinées, et jusqu’aux « marches des zombies » pratiquées à travers toute la planète, le mort vivant s’est définitivement imposé comme le monstre mythique préféré de la culture populaire grand public. ». Côté littérature, pas d’œuvre fondatrice, mais des allusions à divers revenants assimilables. Le mot lui-même ne s’imposera qu’à la fin des années 20, les zombies de Lovecraft…