• Harry Potter et la science – Roger Highfield

    Deux parties pour ce livre de lecture très ardue : le fonctionnement de la magie et les origines de la pensée magique. L’auteur s’applique tout d’abord à expliquer de façon rationnelle la magie de Poudlard. Pour expliquer les matches de Quidditch, il fait appel aux diverses substances hallucinogènes qui depuis toujours donnent aux hommes l’impression de voler, à un peuple de Méso-Amérique qui 1 500 ans avant J.C jouaient déjà au quodpot et aux mécanismes physiques qui empêchent l’être humain de voler. Le chapitre sur le choixpeau magique donne lieu à des développements sur les scanners qui permettent d’observer le cerveau (vous y saurez tout sur la magnétoencéphalographie et l’interféromètre…