• Ames de verre – Anthelme Hauchecorne

    Combien y a-t-il de possibilités dans la vraie vie, la vôtre, la mienne, celle de tous les jours, qu’un nommé Anthelme Hauchecorne écrive de la fantasy à la fois trash, novatrice et élégante ? Aucune probablement. Mais tout est possible en matière de littératures de l’Imaginaire, même l’alliance du trash et de l’élégant. C’est d’ailleurs pour ça qu’on les lit, pour être encore surpris, séduit, rejeté le temps de quelques pages loin des sentiers de la littérature traditionnelle. Et avec Ames de verre, il y a de quoi être secoué. Le roman s’ouvre d’emblée sur une apostrophe au lecteur qui se trouve embarqué en compagnie de Camille, recrue chargée de nous…