• Le crépuscule des dieux / 1 – Gudule

    Il y a bien longtemps que je n’avais pas lu quelque chose d’aussi… repoussant, serait peut-être l’adjectif qui convient. Evidemment, au départ, je ne suis pas la lectrice idéale puisque j’ai une dent contre la vulgarité et la mâchoire entière contre l’obscénité. Or ici, l’histoire sans intérêt (Merlin vieillissant se retrouve clodo dans une station de métro du 18ème arrondissement ; avec l’aide de Vivi, Moorgën la néo-nazi et Clochette la nympho, il espère faire revivre la chevalerie de jadis) n’est que prétexte à un déballage d’obscénités dont je vous donne de ce pas un exemple, vous comprendrez :  » -Putain, tu mouilles, ma salope ! -Et toi, tu triques,…

  • La fille au chien noir – Gudule

    Alex est le souffre-douleur de sa classe de 4ème : tête de premier de la classe, bon en tout entouré de bons à rien, plutôt mal dans sa peau, un peu rêveur. Alors qu’il se fait agresser, apparaissent une jeune fille et son chien. Pas n’importe quelle jeune fille : celle dont il vient d’esquisser les traits dans son journal, la fille idéale ; pas n’importe quel chien : celui qui est mort de froid dans ses bras quelques jours plus tôt. Las d’échafauder mille théories pour expliquer ces coïncidences, il tombe tout simplement amoureux de la belle Oona qui en met plein la vue à tous ses camarades de…