• Snowblind – Christopher Golden

    Le froid, le froid extrême, a déjà fait ses preuves en matière d’angoisse, voire d’horreur. Avec Snowblind, nous sommes plutôt dans le premier registre et comme le dit Stephen King, « ce livre vous glacera les os et le cœur » (on remarquera que King n’est que l’auteur du blurb, mais que son nom figure en haut de la couverture, en quasi aussi gros que celui de l’auteur du livre, Christopher Golden…). Coventry, non loin de Boston, peut connaître des hivers très rudes. Les habitants sont habitués mais certains se laisseront pourtant surprendre par celui qui ouvre Snowblind : blizzard et tempête de neige d’une violence inouïe déferlent sur la ville. Dix-huit personnes…