• American Fays – Fakhouri et Dollo

    Décollage immédiat pour le Chicago des années 20, 1920. Avec Al Capone et les leprechauns. Et celui qui me dit qu’il n’y avait pas de leprechauns à Chicago dans les années 20 n’a pas lu Americans Fays. Ce qui est dommage parce que grâce à Anne Fakhouri et Xavier Dollo, la capitale de la pègre compte bon nombre d’autres créatures insoupçonnées : des fays du logis aux nymphes en passant par les pixies, hamadryades et autres trolls. Magie + grande ville = fantasy urbaine. On dit aussi « steam fantasy » dernièrement… C’est dans cet univers qu’oeuvrent les No Ears Four, une bande de méchants (mais pas trop) au service d’Al Capone. Celui-ci…

  • Cent Visages – Thomas Geha

    Gregor, réfrac de quinze ans, vit dans un ghetto à l’instar de tous ceux qui ont refusé la biométrie. Pour s’en sortir, lui et ses semblables doivent être au moins débrouillards, au pire hors-la-loi. Et courir vite. Quand débute Cent Visages de Thomas Geha, Gregor est sur le point de faire main basse sur quelques réserves, mais le plan tourne mal : blouse blanche, homme masqué, cobayes humains… et quelqu’un lui injecte un produit par voie intraveineuse. Tout au long du roman, Gregor ne va pas arrêter de courir, de fuir devant Cent Visages, Interpol et les hommes du président : tous veulent mettre la main sur le jeune garçon qui doit…