• Route 225 – Chiya Fujino

    On nous annonce un roman japonais pour ados qui frôle le fantastique, joue sur la frontière entre les mondes. Alors on se précipite, espérant lire enfin autre chose que des histoires de gamins se découvrant des super-pouvoirs. Malheureusement, il faut bien avouer que Thierry Magnier a fait un choix très contestable (quant à son intérêt) en proposant aux ados (niveau de lecture recommandé : 3e et plus) ce roman extrêmement ennuyeux. Eriko, 14 ans, ne pense qu’à ses copains et copines de classe et à mettre des baffes à son jeune frère, qui l’énerve tout le long du livre. Il faut dire que, partie à sa recherche, elle n’arrive plus…