• Lunerr – Frédéric Faragorn

    Un jour, le jeune Lunerr prononce le mot interdit : « Ailleurs ». Il est aussitôt physiquement châtié, renvoyé de l’école, puis sa mère perd ses différents postes de femme de ménage. Ils se retrouvent sans rien, dans la misère et ostracisés, par la faute de Lunerr, à cause d’un moment d’égarement. C’est qu’à Keraël (la cité des aëls, autrement dits, les anges), il n’y a pas d’ailleurs, tout comme il n’y a ni eau ni arbre, juste des pierres et du sable. C’est ce que les drouiz enseignent à tous depuis toujours, ou au moins depuis longtemps. Contre toute attente, c’est l’énigmatique Ken Werzh qui vient en aide à la veuve et…