• Magie noire à Soho – Ben Aaronovitch

    Après Les rivières de Londres de Ben Aaronovitch, on retrouve Peter Grant, flic londonien de son état, magicien par nature, et il faut bien le dire à force d’apprentissage. Car il est studieux Peter, il bosse son latin et améliore donc les sorts qu’il jette ici et là à titre d’entraînement. L’impello scindere est en passe de devenir sa spécialité. C’est à nouveau sur le terrain qu’il va devoir exercer ses tout nouveaux talents. Voilà que des jazzmen meurent subitement dans des conditions étranges. Et les jazzmen, Peter il connait puisque que son père n’est autre que le grand « Lord Grant », légende du jazz qui ne peut plus jouer de…

  • Les rivières de Londres de Ben Aaronovitch

    La fantasy, ça peut être ennuyeux parfois : des heures penché avec un personnage sur son grimoire, d’autres perdues en de vaines tentatives pour jeter un sort ou échapper au méchant sorcier : ça vous décourage un lecteur. Ici rien de tout ça. Ben Aaronovitch est scénariste pour la télévision, en particulier pour la série Doctor Who, il a donc intérêt à n’endormir personne. L’action est au rendez-vous, l’humour aussi, alors place au divertissement. Let’s get started ! Peter Grant achève son apprentissage au sein de la Police Métropolitaine de Londres et va donc connaître son affectation définitive. Tout ce qu’il veut, c’est échapper à un boulot de paperasse du style Office des Affaires…

  • L’alliage de la justice – Brandon Sanderson

    Quand on crée un monde de fantasy cohérent et original, quand en plus cet univers rencontre le succès, pas de raison de ne pas en tirer profit au-delà d’une trilogie. C’est pourquoi on nous propose de plus en plus de trilogies en quatre ou cinq tomes, sans compter les préquelles. Comme Robin Hobb qui a plus subtilement rentabilisé ses univers, Brandon Sanderson choisit de prolonger le cycle des Fils-des-Brumes en le transportant dans une période moderne, disons les débuts de l’industrialisation, et un espace urbain. Fantasy urbaine donc, avec machines à vapeur et prémisses électriques, et bien sûr magiciens, qui portent ici les noms d’allomanciens et de ferrochimistes. Wax Ladrian…

  • Darkside / 1 – Tom Becker

    Jonathan Starling et Ricky Thomas sont deux jeunes adolescents londoniens comme les autres, ou presque. En fait, ils vont se rendre compte qu’ils ont quelque chose d’un peu spécial quand ils vont être poursuivis de façon insistante par une belle femme aux cheveux roses et ses deux acolytes. Si Ricky est rapidement enlevé, Jonathan réussit à s’échapper sans toutefois être vraiment renseigné sur son sort : pourquoi son père tombe-t-il régulièrement dans un état cataleptique, proche de la mort ? Pourquoi maintient-il fermé à double tour l’accès à son bureau ? Qui était sa mère et pourquoi ne lui en a-t-il jamais parlé ? Autant de questions et bien d’autres…

  • A vos souhaits – Fabrice Colin

    Avis à tous ceux que la fantasy guerrière et médiévale fatigue. Fabrice Colin nous invente un Londres pas banal et nous fait rire, enfin, avec cette parodie tout à fait réjouissante. Newdon, XIXe siècle. L’Énorme reine Astoria règne sur une ville pluvieuse à souhait. Et de la pluie, John Moon en a ras-le-bol. De son équipe de Quartek aussi, qui se ridiculise à chaque match, de sa mère, et de la vie en général. Il voudrait bien se suicider, mais la vie s’accroche à lui, pas croyable ! Alors il décide d’ouvrir un cabinet, de s’introniser psychologue puisque Newdon compte plus de dépressifs que… que quoi d’ailleurs ? Y a-t-il…