• L’île Panorama – Ranpo et Suehiro

    Cet album fut pour moi l’occasion de découvrir Maruo Suehiro, le maître de l’érotisme grotesque japonais. Que les fans du genre modèrent toutefois leur enthousiasme, il ne donne lieu qu’à quelques planches en fin d’album, de quoi être frustré. Hirosuké Hitomi est une écrivain raté et peu scrupuleux. Aussi, quand il apprend la mort de Komoda, son richissime ami d’enfance à qui il ressemble comme deux gouttes d’eau, il n’hésite pas à subtiliser son cadavre et à faire croire à une résurrection afin de se faire passer pour lui. Le voilà donc à la tête d’une fortune considérable qui va lui permettre de réaliser son plus grand rêve (qui n’a…