ecrits autobiographiques


Comment j’ai terrifié l’Amérique – William Castle

Très bonne initiative que la publication des mémoires de William Castle, le monsieur Gimmick du cinéma d’horreur hollywoodien. On pénètre à ses côtés dans les coulisses de l’usine à rêve, depuis les représentations théâtrales de « Dracula » en 1927 jusqu’à la fin des années 70, en passant bien sûr par le tournage de « Rosemary’s Baby ».


Algernon, Charlie et moi – Daniel Keyes

Des fleurs pour Algernon est un des meilleurs romans de science-fiction que j’ai lus, et un des premiers. Difficile donc de passer à côté de ce livre qui en explicite la genèse, et qui au-delà, dessine la « trajectoire d’un écrivain » comme le souligne le sous-titre. Daniel Keyes raconte comment les divers […]


C’est dans la poche : mémoires – Jacques Sadoul

Vous qui aimez les potins d’éditeurs, les anecdotes d’écrivains et les coulisses d’un petit monde très fermé, précipitez-vous sur les mémoires de Jacques Sadoul et vous ne serez pas déçu. L’homme a été pendant plus de trente ans le chef d’orchestre des éditions « J’ai Lu », éditeur populaire s’il en est. […]