dystopie

Le mot dystopie est formé sur le préfixe dys- qui traduit une erreur, une difficulté ou une négation et le nom utopie qui signifie l’idéal (sur le modèle u-topos, un lieu qui n’existe pas). Une dystopie est donc une anti ou une contre-utopie : un rêve qui a mal tourné. Bien que d’autres œuvres les précèdent (Nous autres (1920) de Ievgueni Zamiatine par exemple), Le meilleur des mondes (1932) d’Aldous Huxley et 1984 (1949) de George Orwell sont considérés comme les classiques fondateurs du genre. Aujourd’hui, la dystopie est un des sous-genres de la science-fiction qui fonctionne le mieux auprès du public, en particulier adolescent.